Comment faire pousser un palmier?

Souvent plantés dans un climat méditérranéen, les palmiers apportent une ambiance exotique dans un jardin ils rappellent les pays chauds avec les cocotiers. Les palmiers sont des arbustes faisant  partie de la famille des Arécacées. A la question de savoir comment faire pousser un palmier, nous allons y répondre dans les lignes qui suivent

Où planter un palmier ? 

Pour savoir où planter vos palmiers, vous devez tenir compte de deux critères: 

Le sol : En principe, les palmiers apprécient particulièrement les sols riches, légers et parfaitement drainés. En effet, les palmiers ne tolèrent pas une humidité trop élevée au niveau des racines. Dans tous les cas, quelle que soit votre région, n’oubliez pas de garder vos palmiers au sec.

Exposition : en fonction de la variété, il est préférable d’avoir une exposition ensoleillée ou à mi-ombre.

Quelle est la meilleure période pour  planter des palmiers  ?

Si vous songez planter des palmiers dans votre jardin, le mois d’avril est l’idéal avec le printemps qui est idéal pour la culture des palmiers. Si vous êtes dans une région chaude avec des hivers plutôt doux. 

Espèces et variétés de palmier

Il existe plus de 2000 espèces de palmiers , les unes différentes des autres. Elles peuvent être plantées à l’extérieur, plantées en pleine terre ou en pot. voici quelques variétés les plus connues : Les variétés les plus populaires de palmiers sont : le dattier pygmée, le palmier Pindo,le palmier Triangle,le palmier nain méditerranéen,le palmier Mazari,le palmier Majesty nain,le palmier de Noël,le palmier Bouteille,le palmier Canari,le palmier Sylvestre,le palmier éventail chinois,le palmier Palmetto et le palmier Mexicain.

Comment cultiver un palmier? 

La plantation en pleine terre en 4 étapes :

Si vous souhaitez planter votre palmier en pleine terre, vous devez choisir la terre et l’emplacement mais aussi prendre en compte le climat dans l’intérieur. Quand on plante en pleine terre, il faut d’abord choisir soigneusement l’emplacement.

Voici les étapes pour planter votre palmier en pleine terre : 

  • Pour commencer, vous devez creuser un  trou entre 50 et 60 cm de profondeur et veillez à bien l’ameublir. Ensuite il faudra enlever les herbes indésirables autour. 
  • Si votre terre a d’éventuelles pierres, ne les enlevez pas toutes pour un bon drainage, qui peut être amélioré par du gravier, de la pouzzolane ou des tessons de poterie apportés au fond du trou de plantation en sol humide.
  • Faites un mélange de la terre extraite d’environ un tiers et ajoutez y de la de fumure organique. Veillez à assurer un arrosage regulier et copieux juste avant de planter votre palmier ou hydrater très bien la motte de terre.
  • Déposez délicatement le palmier, desserrez légèrement les racines enchevêtrées et placez la motte de la plante de sorte à ce qu’elle coïncide avec le niveau naturel du terrain. En sol à tendance argileuse ou humide, effectuez une plantation surélevée « sur butte » de sorte à ce que l’eau ne stagne pas au pied du palmier.
  • Arrosez après plantation et étalez un paillage végétal (écorces, paillettes de lin, cosses de cacao) ou minéral (galets, graviers, pouzzolane) qui protège le sol tout en gardant ce qu’il faut d’humidité.

Palmier en pot :

Ces végétaux ne tolèrent pas une trop grande humidité au niveau des racines, c’est la raison pour laquelle les récipients avec des réserves d’eau doivent être proscrits de même que les pots sans trous au fond. Toutes les plantes de palmes se prêtent très bien à la culture en conteneur, ce qui permet de les cultiver partout en France. Il est aussi plus facile de les préserver du froid en hiver en les installant dans une pièce légère et hors gel.

La culture est facile si l’on prend soin de réaliser un mélange  » maison  » constitué d’un tiers de terreau, d’un tiers de terre végétale (ou de jardin), le dernier tiers en parts équivalentes de compost et de drainage (billes d’argile expansée, pouzzolane, etc.). A priori, un terreau destiné aux plantes méditerranéennes peut convenir. Privilégiez des pots de 40 à 50 cm de taille et de profondeur pour assurer une croissance harmonieuse. 

Attribution photo : pixabay

Vous serez peut-être intéressé par ces articles …

Le palmier de chine

Le palmier de chine

Le palmier de chine appelé aussi le fortunei, le palmier chanvre est un arbre à feuillage persistant appartenant à la famille des arecaceae. Le palmier est originaire des zones montagneuses de la chine, japon et de la birmanie . Grâce à sa résistance au froid, le...

Areca : un joli palmier d’intérieur

Areca : un joli palmier d’intérieur

L'areca est un arbre de type palmier natif de Madagascar. En France, on apprécie cette plante exotique, mais son peu de résistance au froid et au gel en fait principalement une sorte de plante d'intérieur. Comment le planter ? La commercialisation du palmier areca se...

Kentia

Kentia

Provenant de l'Australie et plus précisément de l'île Lord Howe, le palmier kentia est un palmier de la famille des Arecaceae. Il est le plus souvent appelé howea, curly palm ou kentia de Forster, en fonction de l'espèce. Cette plante est reconnue pour dépolluer l'air...