Plantation bégonia tubéreux

A quel moment ?

Plantez le bégonia tubéreux au mois de mai.

Matériel nécessaire

  • une bêche
  • une fumure organique
  • une griffe
  • un transplantoir
  • un arrosoir

Les différentes étapes de plantation

  • Retournez le terrain d’une bonne vingtaine de centimètres et ajoutez une fumure organique décomposée. Supprimez les racines des mauvaises herbes et les gros cailloux. Nivelez et cassez les mottes en utilisant la griffe.
  • Placez les tubercules dans le massif de manière à former une tache aux bordures régulières. De 40 centimètres maximum de hauteur, le bégonia se plante de préférence sur l’avant du massif. Veillez à laisser une distance de 25 centimètres entre les pieds.
  • Munissez-vous du transplantoir. Creusez un trou d’une profondeur égale à l’épaisseur du tubercule. Placez-le dans le trou sans l’enterrer trop profondément. Recouvrez-le de terre et tassez avec la main. Pour ne pas le déterrer, arrosez en pluie fine.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi planter le bégonia tubéreux dans une jardinière ou un pot. Placez une couche de graviers dans le fond du contenant et remplissez-le avec un mélange de terreau et de terre du jardin. Enfoncez le tubercule manuellement et arrosez.

Conseil

Pour anticiper la floraison, procurez-vous des tubercules à partir du mois de février ou mars et disposez-les dans une caissette avec un mélange humide de terreau et de sable. Encourageant la naissance des jeunes pousses, ces tubercules sont placés en plein air à partir de mai.

Vous serez peut-être intéressé par ces articles …

Alcea éco-paysage : paysagiste n°1 au Mans !

Alcea éco-paysage : paysagiste n°1 au Mans !

Pour l’entretien des jardins, pour la taille des haies, le désherbage ou la création d’allées, Alcea Eco-Paysage est le paysagiste de référence au Mans. Considéré comme le n°1 dans son domaine, il excelle dans tous les travaux qu’il entreprend. Depuis sa fondation, il...

Comment préserver votre jardin des nuisibles ?

Les nuisibles comme les acariens, les chenilles, les pucerons, les aleurodes, les thrips, les cicadelles et les rongeurs sont les pires ennemis de nos plantes. En plus de nuire à l’esthétique du jardin, ils peuvent causer différentes maladies aux végétaux....