Qu’est-ce que la permaculture ?

Le terme Permaculture combine les mots Permanent et Culture ou Permanent et Agriculture. C’est le premier indice qui permet de le définir.

Apparition de la philosophie de la permaculture 

La philosophie de la permaculture a été développée il y a une trentaine d’années en Australie par Bill Mollison et David Holmgren.

Au cours de ses nombreuses années en tant que biologiste de la faune sauvage, Bill Mollison a été le témoin direct de la destruction des écosystèmes naturels par l’homme, mais il a également eu l’occasion d’observer leur fonctionnement et ce qui les maintient en équilibre.

La permaculture découle des observations de Bill Mollison.

Bill Mollison et son étudiant de l’époque, David Holmgren, ont publié leurs idées pour la première fois en 1978, dans un livre intitulé Permaculture One. Ils présentaient un « système de conception pour la création d’environnements humains durables » basé sur une observation attentive des systèmes naturels.

Définition de la permaculture en plusieurs points

Dans ses autres ouvrages, Bill Mollison décrit un système de conception totalement intégré qui s’inspire de la nature.

Si vous concevez votre jardin ou votre ferme comme un système naturel, vous pouvez vous épargner beaucoup de travail, économiser de l’énergie et éliminer les déchets.

Pensez-y : personne ne creuse et ne sème, ne plante et ne désherbe, ni ne pulvérise d’insecticides dans une forêt. Pourtant, toutes ces tâches sont prises en charge d’une manière ou d’une autre. La forêt pousse et nourrit ses habitants, n’est-ce pas ?

Si une tâche dans votre jardin est une corvée désagréable, il existe certainement une meilleure façon de la faire ou de l’éliminer. Apprenez de la nature. La nature a déjà développé une solution à chaque problème que vous pourriez rencontrer dans votre jardin.

La nature est aussi l’ultime recycleur. Tout tourne et tourne encore. Les « déchets » n’existent pas. Tout est une ressource.

Et surtout, c’est durable. C’est quelque chose qui fonctionne à long terme, pas quelque chose qui est basé sur des intrants qui finiront par s’épuiser, pas quelque chose qui crée des déchets et des problèmes qui finiront par perturber le système.

Une méthode applicable par tous 

La beauté de la chose est que les principes de la permaculture fonctionnent partout, dans tous les climats et à toutes les échelles.

Ils peuvent être appliqués à des villages entiers ou à des lotissements (bien qu’il faille pour cela une compréhension plus approfondie et une planification plus poussée), ou à un petit jardin ou un balcon (ce qui peut être fait très facilement).

Si vous réfléchissez à l’avance et concevez correctement votre jardin en permaculture, il ne demandera pas beaucoup d’efforts, il s’occupera en grande partie de lui-même, et il sera également incroyablement productif, beau et attrayant pour la faune.

. 

Vous serez peut-être intéressé par ces articles …

Quel terreau et engrais pour planter des fraisiers ?

Quand arrive le printemps, les fraises font partie des fruits rouges les plus prisés. Parfum riche et sucré, chair généreuse, la fraise a tout pour séduire le plus grand nombre. Et les variétés sont nombreuses, ce qui ne gâte rien. Quand on dispose d'un jardin,...

Créer un jardin zen en extérieur

esser des À Les jardins zen sont parmi les exemples les plus célèbres de jardins japonais. Inventés à l'origine par des moines dans les années 700, ils sont désormais populaires dans le monde entier. Les pierres, le sable et le gravier sont les éléments les plus...

Cinq conseils pour planter des aromates sur un balcon

Faire pousser des aromates est un excellent moyen d’embellir un balcon et d'incorporer de nouvelles saveurs dans la cuisine. Pour les résidents qui ne disposent que d'un balcon extérieur, la culture d'un jardin d'herbes aromatiques est idéale dans la mesure où ces...