Sauge blanche : Culture

Les sauges sont des variétés de végétaux qui offrent une floraison décorative, le plus souvent en forme d’épis, et un feuillage aromatique. La sauge blanche, ou Salvia apiana, est une plante pérenne de la grande famille des Lamiaceae. La sauge blanche est une plante dont les feuilles tomenteuses de coloration très pâle oscillent entre le vert et le gris. Notamment très aromatiques, elles perdurent tout au long de l’année. Le bord des feuilles est crénelé tout le long de la tige mais cette caractéristique est moins évidente au niveau du pétiole. De plus, elles sont couvertes de petits poils et de glandes sébacées qui leur confèrent un aspect argenté.

A quel moment ?

Semis (sous abri) : Février, Mars, Avril

Semis (pleine terre) : Avril, Mai, Juin

Les différentes étapes de plantation de la sauge blanche

Les plantes de sauge aiment les sols bien drainés, bien ensoleillés et peu chargés en humidité.La sauge blanche est une plante vivace arbustive rustique à feuilles persistantes dans les climats chauds. Dans les climats plus frais, il s’éteindra et reviendra au printemps. La sauge blanche ne peut pas survivre à l’hiver dans les climats froids

Culture de la sauge blanche à partir de graines

Il peut être difficile de cultiver de la sauge blanche à partir de graines, car le taux de germination est faible. Vous devrez supplanter pour compenser le taux de germination de 30 % ou moins.

Commencez les semences à l’intérieur environ huit semaines avant la dernière gelée.

  • Plantez-les à environ 1/4 de pouce de profondeur dans un mélange de semis légers.
  • Mettez deux ou trois graines dans chaque pot. La germination prend jusqu’à deux semaines dans une pièce entre 65-70°F.
  • Vaporisez légèrement le sol avec de l’eau et garder les graines en plein soleil ou à la lumière des plantes.

Transplantation

Lorsque les plantes atteignent 10 cm de haut et que la température du sol est au-dessus de 55 °F, vous devez les repiquer à l’extérieur. Donnez-leur une période de durcissement d’environ sept jours.

Cultiver à partir de boutures

La culture à partir de boutures peut également être un défi. La faculté de germination des boutures est en moyenne de 20 %.. Pour que vos boutures prospèrent, voici quelques conseils :

  • Optez pour des boutures dont les feuilles sont jeunes et se trouvent au sommet.
  • Coupez environ quatre pouces d’une tige avec plusieurs feuilles.( juste au dessus du noeud)
  • Faites un mélange à part égale de perlite, de terreau et de sable dans un récipient. Humidifiez légèrement le sol avant de planter.
  • Plongez l’extrémité coupée de la bouture dans une bassine d’eau ensuite dans une poudre d’enracinement.
  • Tapez avec délicatesse votre bouture contre le côté du récipient pour enlever le surplus de poudre.
  • Idéalement, vous devriez placer la bouture sur un tapis de culture et la maintenir à 75 °F.

Pour en savoir plus sur les boutures, consultez notre fiche conseil : bouturage lilas

Plantation sauge blanche en pleine terre

Vous pouvez garder votre plante en pot, mais n’attendez pas la taille maximale.

Si vous voulez le mettre à terre à l’extérieur :

  • Préparez le sol en mélangeant le gravier avec le terreau de plantation.
  • Faites des trous larges pour accueillir les sauges blanches. Prévoyez une distance de 20 cm pour les sauges annuelles. Préférez la plantation à partir d’un pot ou d’un godet, qui est plus facile à réaliser que le semis. Une fois, le sol bien préparé, préparez les trous de plantation.
  • Bien tremper les godets dans un seau rempli avec de l’eau non-calcaire. Ensuite, déposez les plantes dans le trou de plantation et n’enfoncez pas le collet. Comblez les trous de plantation sans tasser la terre et arrosez.

Conseil

Bien que la sauge blanche est une plante peu exigeante, les jeunes plants de sauge blanche doivent être soigneusement déterrés et transférés dans un pot pendant les mois froids. Assurez-vous de le garder dans un endroit chaud avec une lampe de culture pour lui fournir toute la lumière dont il a besoin.

Vous serez peut-être intéressé par ces articles …

Le palmier de chine

Le palmier de chine

Le palmier de chine appelé aussi le fortunei, le palmier chanvre est un arbre à feuillage persistant appartenant à la famille des arecaceae. Le palmier est originaire des zones montagneuses de la chine, japon et de la birmanie . Grâce à sa résistance au froid, le...

Areca : un joli palmier d’intérieur

Areca : un joli palmier d’intérieur

L'areca est un arbre de type palmier natif de Madagascar. En France, on apprécie cette plante exotique, mais son peu de résistance au froid et au gel en fait principalement une sorte de plante d'intérieur. Comment le planter ? La commercialisation du palmier areca se...

Kentia

Kentia

Provenant de l'Australie et plus précisément de l'île Lord Howe, le palmier kentia est un palmier de la famille des Arecaceae. Il est le plus souvent appelé howea, curly palm ou kentia de Forster, en fonction de l'espèce. Cette plante est reconnue pour dépolluer l'air...